Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Table ronde de Versailles, et après?

par Justin AMOUSSOU 11 Décembre 2013, 13:12 Bénin Démocratie

Table ronde de Versailles, et après?

Il est le candidat désigné de l’Union fait la Nation pour l’élection présidentielle de 2021. C’était, bien entendu, aux temps forts de la déficience mentale de ce groupe de bric et de broc auquel il appartenait. En principe, il serait un opérateur économique de la trempe de Patrice TALON, Sébastien ADJAVON, Jean-Baptiste SATCHIVI et consorts, s’il avait opté pour la stricte fidélité dans le monde des affaires. Malgré l’acharnement du sort contre sa personne, il force un destin dans l’univers politique. Son fort, c’est exploiter le filon pour se faire une place au soleil.

Pour la postérité, certes, ce soldat inconnu au bataillon célèbre chaque année, le succès d’une action phare. Du moins, l’une de ses plus grandes réalisations en politique. Que ferait alors feu président Hubert MAGA, pour toutes ses initiatives dont jouissent encore les générations actuelles? Cette généreuse âme était aux commandes à la proclamation de l’indépendance du Dahomey. Pareil avec feu président Sourou MIGAN APITHY à la proclamation de l’Etat de Dahomey. On ne saurait passer sous silence le combat anti colonial des monstres sacrés comme feux Louis HUNKARIN, Émile ZINSOU BODE, Paul HAZOUME, Blaise KOUASSI, Tovalou HOUENOU…Toutes ces personnalités n’ont revendiqué aucun mérite.

Dès lors, il est malsain de soutenir mordicus que la table ronde de Versailles tenue à Paris les 2 et 3 décembre 1989 a été le déclic de l’organisation de la conférence nationale des forces vives de la Nation de février 1990. Mon œil ! Qu’est-ce qu’une table ronde peut, à elle seule, apporter dans l’avènement de la démocratie au Bénin? A vrai dire, pendant que des élèves, étudiants, travailleurs, artisans et syndicalistes s’offraient en holocauste sur le macadam au pays, des politiciens se sont retrouvés sous les lambris dorés de Versailles pour un m’as-tu-vu. Sans doute, cette rencontre a eu un impact. Cependant, c’est du nombrilisme, à la limite de l’insulte à tous les vaillants combattants qu’un seul individu cherche à récupérer la victoire du peuple.

Aujourd’hui, nombre de citoyens ont leur trouillomètre à zéro. Et une soi-disant table ronde ne fait pas tilt. L’événement peine d’ailleurs à se sédimenter dans la mémoire. Malgré cela, ce prestidigitateur, presque en rupture de bans de ses électeurs, n’a de cesse claironné son héroïsme. Mais ma certitude ne vacille pas sur l’attitude des Béninois. Même le plus inculte sait très bien qu’on accorde aux gens l’estime qu’ils méritent. Halte à la vantardise no limit!

commentaires

Haut de page