Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des fleurs méritées à Dorothée KINDE-GAZARD

par Justin AMOUSSOU 9 Mars 2014, 17:22 Bénin Femme Jeunesse

Des fleurs méritées à Dorothée KINDE-GAZARD

Elle est devenue une personnalité publique, depuis plus d’une décennie. Beaucoup plus projetée au devant de la scène avec le Programme National de Lutte contre le Paludisme. Cette jolie dame connue pour son calme ne fourre pas son nez partout pour ne rien faire. Pas d’agitation, pas d’extravagance, pas de coiffure extraordinaire. Une simplicité légendaire. Avec un sourire radieux et avenant, cette créature est obsédée par un meilleur résultat de tout ce qu’elle entreprend. Ses hommes liges trouveront, sans doute, les mots justes pour mieux la complimenter. Au-delà, elle mérite un coup de chapeau.

Le samedi 8 mars, le Bénin n’est pas resté en marge de la célébration de la Journée Internationale de la Femme. La gent féminine a encore fait assaut d’élégance et du m’as-tu-vu. Nombre de femmes des campagnes ont, comme d’habitude, joué leurs assiettes-cymbales cadencées par des cliquetis de gongs. Des animations folkloriques souvent marquées par des trémoussements de hanche et d’épaule avec effet de manche. La faible représentativité des femmes dans les instances de décision n’effleure même pas l’épiderme de certaines consciences. Malgré cette indifférence notoire, des âmes éclairées se distinguent par leur savoir et leur savoir-faire. Un de ses merles blancs s’appelle Dorothée Akoko KINDE-GAZARD.

L’actuelle ministre de la santé jouit, sans conteste, d’une notoriété nationale et internationale. Dans l’histoire récente du Bénin, cette mère de trois enfants a initié, pour la toute première, en 2005, un téléthon aux fins de collecter du matériel médical et des fonds pour lutter contre le paludisme, le sida et la tuberculose. Avec le président Boni YAYI, elle ne tarit pas d’imagination. Elle a le mérite d’avoir initié, en 2012, l’opération "120 jours pour équiper les hôpitaux". L’idée a fait florès d’autant que c’est devenu "Chaque jour pour équiper les hôpitaux". Son dernier chant du cygne, c’est la contribution à l’apaisement de la tension sociale.

Avant même la cessation provisoire de la grève chez les praticiens hospitaliers, ceux-ci ont témoigné publiquement que la ministre a bien joué sa partition. Compliment très rare des syndicalistes sous les tropiques. Cela ne devrait pas étonner surtout qu’il est inscrit, en lettres de feu, dans sa vision de « maintenir le dialogue social avec les partenaires sociaux ». Certes, il n’existe pas un être parfait. Mais devant des femmes de la trempe de Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, une âme sensible n’est pas avare de compliments. Depuis 2012, elle est Professeur titulaire de parasitologie-mycologie. A plusieurs égards, elle est un modèle. Les jeunes, en l’occurrence les jeunes filles, devraient se pâmer d’admiration pour cette maman débonnaire.

Avec elle, c’est une preuve supplémentaire que seuls les tonneaux vides font du bruit. Mes hommages!

« Le travail d’une femme vaut mieux que le discours de cent hommes ». Fort certainement de cela, la Ministre de la Santé a sensibilisé, le samedi 8 mars, des femmes de GBEHOUE et de GRAND-POPO (Commune de GRAND-POPO) sur les cancers du sein et du col de l’utérus et surtout sur l’éducation des filles.

« Le travail d’une femme vaut mieux que le discours de cent hommes ». Fort certainement de cela, la Ministre de la Santé a sensibilisé, le samedi 8 mars, des femmes de GBEHOUE et de GRAND-POPO (Commune de GRAND-POPO) sur les cancers du sein et du col de l’utérus et surtout sur l’éducation des filles.

«Bonne réputation vaut mieux que beaux habits ». Ce proverbe vietnamien vaut vraiment tout son pesant d’or.

«Bonne réputation vaut mieux que beaux habits ». Ce proverbe vietnamien vaut vraiment tout son pesant d’or.

Mme Dorothée Akoko KINDE-GAZARD fait partie du cercle restreint des personnalités distinguées au grade de Chevalier de la Légion d’honneur de la République française.

Mme Dorothée Akoko KINDE-GAZARD fait partie du cercle restreint des personnalités distinguées au grade de Chevalier de la Légion d’honneur de la République française.

commentaires

Cyrille Djivo 11/03/2014 12:23

J'ai une grande admiration pour cette dame.Hommage mérité.

kabirou MOUSSA 10/03/2014 10:21

c'est une grande dame qui porte en elle des valeurs humaines

Haut de page